Le blog de l'immobilier neuf

28
Oct
2016
1
Prêt à accession toulousain

La mairie de Toulouse complète le PTZ avec le Prêt à Accession Toulousain (PAT)

Rendre l’accession à la propriété plus abordable en donnant un coup de pouce financier supplémentaire aux ménages toulousains, voici la volonté de la mairie de Toulouse avec la mise en place du PAT : le Prêt à Accession Toulousain à taux zéro. Ce dispositif municipal complète le Prêt à Taux Zéro (PTZ) classique.

Pourquoi la mise en place de ce PAT ?

Franck Biasotto, adjoint  à la mairie de Toulouse en charge du Logement, justifie la création du Prêt à Accession Toulousain (PAT) par le contexte économique actuel et le montant des taux bancaires qui sont encore à un niveau bas. Le PAT sera une version épurée du dispositif déjà en place à Toulouse, afin d’offrir une plus grande lisibilité aux bénéficiaires et aux banques.

L’objectif final du PAT est de permettre à un plus grand nombre de ménages toulousains d’accéder à la propriété dans un logement neuf.

Quels sont les quartiers concernés ?

Le dispositif fait la distinction entre logements neufs et anciens. Tous les logements anciens sur la commune de Toulouse seront éligibles. En revanche, pour l’achat d’un appartement neuf ou d’une maison neuve, si auparavant seul le quartier Izards-Trois Cocus était éligible, dorénavant tous les quartiers prioritaires inclus dans le cadre du contrat ville sont éligibles :Grand Mirail-Mirail Université, Reynerie, Bellefontaine/Milan, Bagatelle, La Faourette, Papus, Tabar, Bordelongue-Les Pradettes, Arènes, Cépière, Izards-La Vache, Bourbaki, Negreneys, La Gloire, Soupetard, Empalot, Bréguet et les Maraîchers.

Comment bénéficier du dispositif ?

Tout d’abord, il est à noter que le PAT entrera en vigueur à partir de novembre 2016 et remplacera l’actuel PTZ complémentaire proposé par la mairie nommé aide « Premier Logement ».

Dans un soucis de simplification, l’accès au Prêt à Accession Toulousain s’effectuera sur la base des même critères que ceux utilisés pour le Prêt à Taux Zéro instauré par l’État.

Ainsi, il sera soumis aux mêmes conditions et plafonds de ressources que le PTZ. Vous pouvez retrouver l’ensemble de ces conditions d’éligibilités sur notre article  dédié au Prêt à Taux Zéro.

Les demandeurs doivent être primo-accédants, c’est-à-dire n’ayant jamais été propriétaire de leurs résidence principale, ou ne l’ayant pas été depuis plus de deux ans. Cependant, il ne sera plus obligatoire de justifier d’un an de résidence à Toulouse. Ainsi, les nouveaux arrivants pourront également envisager de devenir propriétaire à Toulouse dans les plus brefs délais.

Enfin, la mairie réclamera un taux d’endettement inférieur ou égal à 33% avant d’accorder le Prêt à Accession Toulousain.

Le montant forfaitaire de ce prêt sera de 6 000 € pour un logement ancien et 10 000 € pour un logement neuf, le prêt étant remboursable sur une période de 5, 10 ou 12 ans.

Avec une enveloppe de 1,5 million d’euros injectés pour ce nouveau dispositif, la mairie entend permettre l’allocation de quelques centaines de Prêts à Accession Toulousain pour permettre à autant de ménages d’accéder à la propriété dans la Ville Rose.

Poster un commentaire