Le blog de l'immobilier neuf

21
Fév
2017
8

Les chiffres clés de l’immobilier à Bordeaux

Si Bordeaux était l’une des villes les moins chères de l’hexagone il y a encore quelques années, force est de constater que ce n’est plus le cas aujourd’hui ! Grands travaux d’urbanisme, développement du tramway et des liaisons centre-ville/périphérie, annonce de l’arrivée prochaine de la Ligne Grande Vitesse Paris-Bordeaux : la capitale girondine voit son attractivité immobilière atteindre des sommets. Le marché de la primo-accession est encore en retrait par rapport à d’autres métropoles françaises, mais les ventes aux investisseurs s’envolent. Popimmo.fr propose une synthèse de l’état du marché immobilier bordelais, pour les acquéreurs à la recherche d’un logement neuf ou ancien, pour investir ou y résider.

Article initialement publié le 03 février 2016 et mis à jour le 21 février 2017

Les chiffres clés de l’immobilier neuf à Bordeaux

En 2015, face au recul du nombre de ventes à destination des accédants, la mairie impose des quotas de logements à prix maîtrisés dans le neuf pour inciter les accédants à rester dans la métropole. En 2016, le nombre de ventes en accession progresse de +57% comparé à l’année 2015, dû notamment au renforcement du prêt à taux zéro (PTZ) au 1er janvier 2016.

  • +10% : des volumes de mises en ventes de logements neufs à Bordeaux sur l’année 2016 comparé à 2015
  • +40% : l’évolution du nombre de réservations nettes au détail de biens neufs entre 2015 et 2016
  • 3 723€ au m2 : le prix de vente moyen d’un logement neuf à Bordeaux
  • +2,2% : l’évolution du prix de vente moyen d’un bien immobilier neuf sur Bordeaux et son agglomération reste stable
  • +31% des ventes à investisseurs sur l’agglomération bordelaise, sur les 3 premiers mois de l’année 2016 par rapport à la même période en 2015
  • +57% : la progression du nombre de ventes en accession sur Bordeaux et son agglomération

Source : Observatoire de l’immobilier de la Fédération des Promoteurs Immobiliers

Les chiffres clés de l’ancien à Bordeaux

A l’instar des villes comme Montpellier et Nantes, Bordeaux a échappé à la baisse de l’immobilier ancien en 2015. Une large part des appartements est achetée par des seniors ou des ménages disposant d’un budget confortable, ce qui a eu un impact sur les prix de vente dans l’ancien.

  • +2 % : la hausse des prix de l’immobilier ancien à Bordeaux en 2015
  • 3 200€ : prix moyen au m2 d’un appartement ancien
  • 3 030€ : prix moyen au m2 d’une maison ancienne
  • 299 000€ : Prix de vente médian d’une maison ancienne

Sources : Meilleures agents.com –  Immoprix.com

Les chiffres clés de l’immobilier locatif à Bordeaux

Bordeaux, comme la majorité des villes étudiantes reste très active sur la location des petites surfaces (chambres, studios et T1). C’est aussi une typologie de bien privilégiée des investisseurs dans l’immobilier locatif.

  • 67% des ménages toulousains sont locataires.
  • 7% : l’offre locative de maisons à bordeaux est importante
  • 46 % des locations à Toulouse sont réalisées sur des petites surfaces (chambre, studio ou appartement T1).
  • 481 €/mois : le loyer moyen d’un studio charges comprises à Bordeaux.
  • 801 €/mois : le loyer moyen d’un T3
  • 1031€/mois : le loyer moyen d’un T4
  • 10,75% : la proportion d’appartements meublés (moyenne nationale à 10%)
  • 625€/mois : c’est le loyer moyen charges comprises pour se loger à Bordeaux.

Source : Locservice.fr

Les chiffres-clés de l’immobilier dans le grand Sud-Ouest

Approfondissez votre connaissance du marché immobilier neuf et ancien en région Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon en consultant les chiffres clés de l’immobilier à Toulouse (Haute-Garonne). Popimmo.fr compile aussi les chiffres de l’immobilier à Montpellier (Hérault) pour préparer l’achat de votre résidence principale ou votre projet d’investissement locatif.

 

Poster un commentaire